Le lycée des métiers Vauban d'Auxerre va lancer l'AuxRun, nouvelle course contre le cancer

mercredi 20 décembre 2017 à 3:26 Par Nicolas Fillon, France Bleu Auxerre

Courir ou marcher contre le cancer, c’est le projet d’AuxRun, lancé par Frédéric Iturralde. Cet été, il avait récolté 1 000 € de dons après avoir couru 1 000 km dans l’Yonne. Enseignant au lycée des métiers Vauban d'Auxerre, il va cette fois-ci mettre à contribution ses élèves pour la bonne cause.

Frédéric Iturralde pose derrière ses élèves du lycée des métiers Vauban, en compagnie d'Elise, infirmière, et Elodie, prof d'EPS (en b. de g. à d.). Tous vont participer à l'Auxrun. © Radio France - Nicolas Fillon

Auxerre, France

Frédéric Iturralde le dit lui-même : le soldat rose qu’il a incarné en récoltant cet été près de 1 000 € après avoir parcouru en quelques mois 1 000 km à pied dans l’Yonne, en faveur d’Odysséa 2017, la grande course contre le cancer du sein, est "mort". Désormais, ce sont aux lycéens de l’établissement professionnel Vauban, où il enseigne l’espagnol depuis la rentrée, de "reprendre le flambeau". 

Et c’est en concertation avec le personnel encadrant de Vauban et les élèves eux-mêmes que le runner icaunais a défini les bases d'une course solidaire contre le cancer baptisée AuxRun. L’opération débute mercredi 10 janvier à Vauban. Avec un slogan : 1 km = 1 €.

"L'idée est née d'une réflexion, d'une rencontre, entre moi et ma petite expérience e faveur de la lutte contre le cancer pour Odysséa, et l'équipe de Vauban qui cherchait un projet fédérateur. L'AuxRun, ce sont des lycéens qui vont courir ou marcher, pendant une période d'un an à peu près, explique Frédéric Iturralde. Ils auront, sur un site Internet dédié, un compteur de kilomètres, et en parallèle, un compteur de dons. On peut donner à partir d'1 €, par Internet via carte bancaire, ou bien par chèque ou espèces."

L'été dernier, Frédéric Iturralde bouclait son défi de courir plusieurs fois par semaine pour sensibiliser à la lutte contre le cancer du sein. Au final : 1 000 € pour 1 000 km parcourus. - Radio FranceL'été dernier, Frédéric Iturralde bouclait son défi de courir plusieurs fois par semaine pour sensibiliser à la lutte contre le cancer du sein. Au final : 1 000 € pour 1 000 km parcourus. © Radio France - Kevin Dufrêche

Pour s'inscrire, rendez-vous sur www.auxrun.com. C’est très simple. Il faut choisir une distance à parcourir en courant ou en marchant, puis se prendre en photo en plein effort ou bien prendre une photo de l’endroit où l’on court. "Il y a des tas d'applications gratuites pour attester des kilomètres parcourus, il sera possible d'envoyer tout ça sur le site Internet pour que l'on puisse faire gonfler le compteur kilométrique", indique Frédéric Iturralde. Dernière étape : préciser le montant des dons récoltés lors de l'opération pour finaliser sa participation.

Nos élèves sont très volontaires (Frédéric Iturralde, initiateur de l'AuxRun)

C'est l'association des lycéens qui recevra les dons dans un premier temps. "La somme cumulée sera reversée entièrement au comité départemental de la Ligue contre le cancer, poursuit le cinquantenaire. On considère souvent, que les jeunes adolescents, les jeunes adultes, ne s'investissent pas. Là, ils vont nous prouver le contraire, et je trouve ça très chouette. On a déjà deux autres lycées qui ont souhaité connaître le projet, et pourquoi pas s'y associer. Tout le monde est concerné. Et je suis ravi de faire partie de ce collectif. Nos élèves sont très volontaires et ont tout de suite adhéré au projet."

Parmi eux, on trouve Younès, 16 ans, et en deuxième année de bac pro cuisine. Lui et les nombreux autres élèves de sa classe de 1pro1 présents ce vendredi 15 septembre au lycée Vauban pour présenter le projet ont Frédéric Iturralde comme professeur principal. La distance qu'il compte parcourir ? "10 km, c'est pas mal, répond-il. Je vais trottiner, mais courir aussi !" Ce qui l'a motivé ? "Courir pour des personnes malades, je trouve que c'est beau."

Et des personnes atteintes de cancer, beaucoup de lycéens de Vauban qui vont courir pour l’AuxRun en connaissent dans leur famille. C'est le cas de Léa, 16 ans. "J'ai voulu participer en raison d'un cas familial, qui m'a touchée, souffle-t-elle. C'est ma grand-mère qui est décédée à cause de ça. C'est la première fois que je participe à ce genre d'opération. Au début, je vais marcher, pour ensuite courir de plus en plus." 

Cette maladie peut toucher tout le monde (Emilie, 17 ans, lycéenne à Vauban et qui participera à l'AuxRun)

Emilie, 17 ans, a elle aussi perdu sa grand-mère d'un cancer du sein. "Courir, ce sera une façon de lui rendre hommage, dit-elle. Et puis, cette maladie peut toucher tout le monde. C'est donc essentiel de participer à une telle action."

Lucas, 16 ans, ne sait pas combien de bornes il va courir. Mais il veut "venir en aide" à ceux qui sont touchés par le cancer, une maladie qui "touche énormément de gens". Même son de cloche pour Stéphanie, 17 ans. Elle considère qu'il est "important d'être solidaire d'une cause comme celle-là".

Principal adjoint de Vauban Christophe Guillot va lui aussi participer à l’AuxRun. "C'est un concours entre ceux qui vont courir, et ceux qui vont donner, détaille-t-il. Le but étant de réussir à courir autant de kilomètres que les donateurs donnent d'euros. C'est une sorte de challenge entre ceux qui s'investissent physiquement et ceux qui s'investissent financièrement."

Et Christophe Guillot de se dire "honoré" de l’initiative de ses lycéens : "Je suis fier que les élèves s'investissent pour une cause nationale dans laquelle ils se sentent particulièrement touchés, puisque le thème à été choisi parce que c'est des élèves qu'est venue l'envie de s'investir contre le cancer."

Le lycée Vauban ne sera que le point de départ de l’AuxRun puisque cette course solidaire, soutenue par l'Aidec (Association icaunaise de dépistage des cancers) est ouverte à tous. "Les gens qui souhaitent participer peuvent devenir eux-mêmes AuxRunners, livre Frédéric Iturralde. Tout le monde peut courir, donner ses kilomètres aux lycéens de Vauban, ce sera une façon de participer autrement que financièrement."

Le professeur d'espagnol "espère" que l'opération sera pérennisée "sur plusieurs années". Pour sa première édition, l'AuxRun devrait se terminer pour sa première édition lors d'Octobre rose, avec la remise d'un chèque à destination du comité départemental de la Ligue contre le cancer.

Les Bonnes Ondes | Le lycée des métiers Vauban d'Auxerre va lancer l'AuxRun, nouvelle course contre le cancer, reportage de Nicolas Fillon.